Lorsque nous avons commencé l'accompagnement d'Augustin avec l'aide de la psychologue (il avait six ans), elle nous a dit de bien travailler le graphisme tout en utilisant ses intérêts spécifiques.

J'ai donc trouvé des circuits à imprimer sur Internet, et Augustin avait comme consigne de dessiner le trajet d'une voiture, sans qu'elle sorte du circuit.

DSC03541

(http://thierry.collard.free.fr/index.html) ce circuit se trouve dans la rubrique exercices de maternelle. Ces circuits permettaient de travailler le traçage de courbes, l'activité de graphisme la plus difficile pour Augustin. Et il n'avait pas l'impression de travailler car il était suffisament passionné par le sujet.

D'ailleurs nous avons utilisé ce support pour l'intéresser ensuite à la géographie (il fallait bien trouver dans quel pays se trouvaient tous les circuits !).

Il traçait aussi des circuits en les dessinant du bout des doigts dans une lèche-frite remplie de sable très fin, là encore une activité qui permet d'améliorer le graphisme tout en s'amusant.

Augustin devait aussi faire beaucoup de coloriage. En séance de travail à la table, il avait tous les jours une partie d'un coloriage à faire (livrets de coloriage 2-3ans, avec de très larges traits de contour). Par exemple, une seule pomme à colorier pour une séance, de façon à ne pas le lasser, et à pouvoir exiger un coloriage bien exécuté. Il utilisait de gros feutres triangulaires (meilleure prise en main). L'avantage du feutre par rapport au crayon de couleur, c'est que l'enfant n'a pas besoin d'appuyer pour que la couleur soit bien visible.

Nous avons fait aussi de nombreuses séances avec du papier calque.

DSC03580 DSC03584            

une feuille de modèles  et   une séance de travail (différents modèles)                  

Augustin devait reproduire des dessins de très simples à plus compliqués, toujours choisis sur ses thèmes de prédilection (il était très attiré par Spiderman à cet âge-là).

Des mois de travail !

Voilà, en parallèle, mise en place de l'apprentissage du clavier informatique pour

palier aux difficultés d'écriture sans gêner la future production d'écrits.