Une fois de plus, les mois ont passés et je n'ai pas trouvé le temps d'ajouter mes articles à ce blog. 

En voici un sur notre façon de jardiner.

Depuis l'an passé, nous avons commencé à jardiner dans le foin, avec de premiers résultats prometteurs.

En effet, j'ai découvert la chaîne Youtube "le potager du paresseux" et j'ai trouvé que cela pourrait être utile à notre famille.

Cette année, le foin est étalé sur plusieurs parcelles de notre terrain, en différents lieux. Augustin a bien participé à cette installation.

Les premiers semis en caissettes à l'abri ont bien fonctionnés. Là encore, c'est une activité qui lui est accessible, même s'il a besoin de mettre des gants car il n'aime pas toucher la terre.

Quelques semaines plus tard nous avons mis en terre les plants obtenus, en perçant le foin.

Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre les récoltes.

L'année dernière, nous avions planté dans le foin essentiellement des tomates et des courgettes, quelques haricots grains et pommes de terre. Ces dernières ont été partiellement ravagées par les rats taupiers mais nous avons eu la chance d'en manger quelques-unes. Les tomates et courgettes nous ont comblés, sans jamais avoir besoin d'arrosage malgré la sécheresse. La production de haricots a été correcte pour le peu de graines semées (directement en pleine terre, sous le foin).

J'ai acheté le livre de Didier Helmstetter paru il y a quelques mois. Cela permet de compléter sa chaine Youtube. Personnellement, j'ai énormément apprécié ce livre, marqué pleins de pages qui me paraissent comporter des éléments importants à relire pour bien s'en imprégner, et je commence à le faire découvrir à Augustin.

J'espère avoir de belles photos de notre production à mettre sur le site durant l'été prochain.

Si les résultats s'approchent de nos espérances, ce sera une bonne méthode pour qu'Augustin jardine.