22 novembre 2014

la difficulté n'est pas toujours où on l'attend

Alors qu'il est désormais capable de résoudre des problèmes assez complexes tels que ceux-ci,   Augustin s'est trouvé en difficulté devant celui-là qui me semblait pourtant beaucoup plus simple :   Une caisse vide pèse 2 700g. Pleine de café vert, elle pèse 53kg 450.   Quel est le prix du café vert qu'elle contient à raison de 24€ le kilogramme ?     Il m'a donc demandé de l'aide.   Pour commencer, voyons comment il envisageait la solution. Pour cela prenons un exemple : un... [Lire la suite]
Posté par championDprogres à 10:08 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

06 mars 2013

fractions, pourcentages

Depuis le début de l'année scolaire je vous parle de la méthode de maths de Singapour et des progrès qu'elle permet à Augustin. Vous devez parfois penser que j'exagère, qu'il n'y a pas de réel progrès lorsqu'on révise des notions sensées être acquises depuis longtemps. Après tout, Augustin a été scolarisé en présentiel jusqu'en fin de cinquième ! Et il a suivi le programme ordinaire jusqu'en troisième avec le CNED. Tout un parcours scolaire avec de bonnes notes ! Et bien non, il n'avait pas acquis tant de choses que cela pendant sa... [Lire la suite]
Posté par championDprogres à 19:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
22 octobre 2012

divisions : quand la disposition aide à la compréhension

Depuis quelques jours, Augustin est le champion des divisions. Il en a posé plus de deux cents et n'a fait aucune faute. Pourquoi ? D'abord il sait très bien ses tables de multiplication qu'il avait réussi à mémoriser grâce à la méthode "le secret des tables de multiplication".  Mais là n'est pas le problème. S'il n'avait pas su les tables de multiplication, il aurait utilisé un support visuel pour les lui rappeler, le but étant de comprendre les divisions. Avec la méthode des frères Lyons et le matériel Montessori, Augustin... [Lire la suite]
Posté par championDprogres à 19:22 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 octobre 2012

les problèmes de maths

Enfin cette année Augustin comprend et résout seul les problèmes de maths ! Il faut dire que la méthode de Singapour travaille les opérations par paires : addition et soustraction, multiplication et division. Cela aide l'enfant à comprendre l'utilisation de calculs nécessaires lors de la résolution de problème. Systématiquement chaque leçon est accompagnée de modèles de résolution de problèmes. Pour commencer, on peut utiliser des cubes pour montrer à l'enfant le passage du matériel concret à sa représentation... [Lire la suite]
Posté par championDprogres à 19:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
21 septembre 2012

les grandes soustractions et les petits problèmes

Enfin Augustin maîtrise les grandes soustractions ! Cet été, il ne savait plus du tout les faire. Il prenait la colonne des unités, choisissait le plus grand chiffre et enlevait le plus petit, quelle que soit sa place (en haut ou en bas). Bref, il ne tenait pas compte de la valeur totale des nombres. Depuis que nous travaillons les maths avec la méthode de Singapour, tout se met en place. Le fait de reprendre les bases qu'il connaît bien (la formation des grands nombres, la valeur de chaque chiffre selon sa place, l'ordre... [Lire la suite]
Posté par championDprogres à 08:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
24 juillet 2012

Quelques exemples de la méthode de maths de Singapour

 La méthode de maths de Singapour (que j'ai découverte grâce au blog d'Isableue "les petits loups") a été conçue pour remonter le niveau scolaire des enfants de cet état qui était vraiment très bas. Après l'utilisation de cette méthode, le niveau des élèves de Singapour est devenu celui le plus élevé au niveau international. Désormais de nombreux pays l'utilisent avec d'excellents résultats.  Pour l'utilisation en IEF, il existe un excellent guide pour chaque niveau (home instructor guide). Les explications des leçons,... [Lire la suite]
Posté par championDprogres à 09:22 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

03 avril 2012

extraire la racine carrée d'un nombre

Depuis quelques jours nous sommes sur la leçon des racines carrées.  Augustin ne comprenant pas le cours du CNED, arrivant même à confondre le carré d'un nombre et la multiplication de ce nombre par deux, il a fallu chercher le matériel qui pourrait l'aider. Une fois de plus, c'est la pédagogie Montessori qui nous a tiré de ce pétrin. J'ai d'abord bien farfouillé sur les différents blogs en français, mais je n'ai trouvé aucune explication complète pour pouvoir me permettre d'utiliser le matériel. C'est sur un site en anglais... [Lire la suite]
Posté par championDprogres à 17:41 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
02 mars 2012

Résoudre une équation produit

On continue notre cours de maths. Il faut maintenant résoudre des équations produit.  Une équation produit est tout simplement une expression mathématique factorisée qui est égale à zéro. Il faut donc qu'un des facteurs de cette équation soit égal à zéro pour pouvoir résoudre l'équation. L'exemple suivant devrait vous aider à comprendre de quoi je parle  (x + 9) (5x - 5) = 0 est une équation produit Très souvent elle est d'abord présentée sous sa forme développée et l'élève doit la factorisée avant de la résoudre. ... [Lire la suite]
Posté par championDprogres à 10:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 février 2012

factorisation

Augustin avait du mal à reconnaître les expressions factorisées et celles développées. J'ai donc fabriqué cette fiche que j'ai plastifiée afin qu'il puisse écrire dessus au feutre effaçable.  Avec ce support, il ne fait plus aucune erreur.   J'ai refait quelques exemples pour vous montrer comment utiliser ce matériel. Pour le cas d'un terme au carré comme par  exemple (x + 3)², j'ai rappelé à Augustin qu'un carré est toujours formé du terme multiplié par lui-même donc (x +3) (x + 3). Il est ainsi très simple... [Lire la suite]
Posté par championDprogres à 13:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 février 2012

troisième identité remarquable

Pour la dernière identité remarquable (a + b) (a - b) nous avons procédé un peu différemment. Au début, Augustin devait tracer la figure en fonction des deux facteurs de la multiplication. Il a obtenu un rectangle. Là, nous sommes passés à la résolution algébrique. Puis nous avons tenté de vérifier grâce à la géométrie que notre calcul était le bon. Il a donc tracé en bleu a² sur le papier calque. Il a ensuite tracé b² en rouge.  Puis il a décalqué le rectangle correspondant à (a + b) (a - b) en noir. Après... [Lire la suite]
Posté par championDprogres à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]