Samedi dernier, une de nos grandes filles s'est mariée. Elle avait tout organisé pour faciliter la vie de son petit frère autiste.

La cérémonie à la mairie s'est passée en petit comité. Les quelques jeunes enfants présents sont restés très calmes. Augustin a tout de même préféré porter son casque anti-bruit.

DSCN0101entiere

(sur cette photo, tous nos enfants)

Puis nous sommes allés chez les parents du marié (on les connaissait et Augustin avait déjà visité leur maison).

La pause déjeûner aurait pu être un moment difficile d'autant plus que les petits en ont profité pour s'amuser, mais un lieu de repli était prévu pour notre ado. Il a pu s'y  reposer au calme après avoir eu le temps de manger tranquillement.

Lors de la cérémonie religieuse, tout s'est bien passé également. Il avait eu un rôle sur mesure. Il était le gardien des alliances, depuis le début de la journée. Juste avant de rentrer dans l'église, il les a sorties pour que je les fixe sur un petit coussin. Puis c'est un des neveux du marié qui était chargé de le présenter au prêtre. Ainsi, Augustin n'a pas eu a affronter tous les regards.

Ensuite nous sommes allés terminer la décoration de la salle. Ce moment lui a permis de visiter le domaine, de repérer les endroits où il pourrait s'isoler si besoin.

Un premier vin d'honneur étant organisé pour les voisins, collègues.... ses soeurs en ont profité pour l'emmener se reposer au gîte que nous avions loué à quelques minutes de là. Il a pu se détendre en jouant à ses jeux vidéos.

Lorsque la soirée a débuté, il n'était pas trop fatigué. Malgré tout,  la musique d'ambiance, la foule et les discussions ont fini par le saturer sensoriellement. Pourtant les jeunes enfants étaient partis et il n'y avait pas d'ados pour le mettre mal à l'aise. A ce moment là, aucune salle n'était suffisamment calme pour lui. Il s'est donc réfugié dans la voiture sur le parking privé. Après un bon moment de repos dans un silence total, il a accepté de venir manger.

Tous les invités étaient alors regroupés dans un seul lieu, et il a pu être installé dans une petite salle à l'opposé, donc isolée du bruit. Il a beaucoup apprécié de pouvoir se restaurer dans un endroit silencieux.

Il n'a pas souhaité participer à la fête en soirée, mais il est resté relativement calme. Lorsqu'il a terminé son repas, il a demandé à rejoindre le gîte et s'est détendu encore un moment avec ses jeux vidéos, avant de se coucher, fatigué mais serein. Comme il nous savait à proximité et qu'il avait le moyen de nous joindre facilement par sms, il n'a pas voulu qu'on reste avec lui : "je suis grand, je peux rester dormir tout seul, je n'ai pas peur, tout ira bien".

Nous avons donc pu en profiter et pour la première fois, rester à la soirée dansante. Il nous a vraiment fait là un merveilleux cadeau que nous avons énormément apprécié. Lorsque nous sommes rentrés, il dormait tranquillement dans son lit.

Le lendemain matin, il était fier d'y être arrivé et nous a assuré qu'il n'avait pas stressé du tout.

La mariée a expliqué aux invités que son petit frère autiste ne pouvait pas rester à la soirée, mais qu'il avait été formidable toute la journée, ce qui l'avait beaucoup touchée. Cela m'a vraiment émue.

Le lendemain, les mariés lui ont offert une bouteille de Champomy (jus de pomme gazéifié sans alcool) pour le féliciter. Il a été très heureux de cette délicate attention.

Augustin a beaucoup apprécié ce mariage. Il en garde un excellent souvenir. Il a été très heureux que tout ait été prévu pour lui et très fier d'avoir eu la confiance des mariés qui lui ont proposé "le rôle le plus important" : la garde des alliances.