Il y a quelques années, j'ai eu la chance de rencontrer Béata, la maman de Stéphane, un jeune homme autiste. Elle m'avait donné un conseil que je tente de suivre le plus possible  : "Faîtes lui de beaux souvenirs".

Oui, la vie des adultes autistes est compliquée, et lorsque nous aurons disparus ce sera encore pire.

Alors si nos enfants devenus adultes peuvent se remémorer de beaux souvenirs, cela les aidera à supporter les difficultés de leur quotidien.

 

Il y a quelques jours, Augustin nous a demandé s'il nous serait possible de l'emmener au salon de l'auto à Genève. Nous avons donc commandé les billets d'entrée sur internet et programmé cette sortie.

Certains penseront que nous "cédons à ses caprices" mais c'est faux. Tout d'abord il n'est jamais capricieux, il fait ses demandes calmement, sans jamais insister. Si nous faisons notre possible pour répondre positivement à ses souhaits de sorties, de découvertes, de rencontres c'est toujours dans le but de lui permettre d'avoir une vie la plus heureuse possible, d'en accumuler les bons souvenirs.

Si vous le pouvez, faîtes de même avec vos enfants autistes (ou non d'ailleurs).

Si les choses restent en l'état, il n'y a rien de réjouissant concernant l'avenir de nos jeunes. On en parle à de nombreuses reprises lors de réunions avec des parents d'adultes. Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, les services s'occupant d'adultes autistes sont la plupart du temps prévus jusqu'à 60 ans maximum. Ensuite, le handicap n'est plus pris en compte. Il reste des maisons de retraire non spécifiques et non formées à leur accueil (donc si cela provoque des troubles du comportement, on connaît les conséquences : médication forte, camisole chimique) ou bien l'HP. 

 

Si Augustin a vraiment apprécié de voir les concepts-cars et les voitures de luxe, de s'installer dans les nouveautés de diverses marques internationales, son plus grand bonheur de la journée, LE souvenir qu'il en gardera surtout, c'est le fait d'avoir pu s'asseoir dans des FERRARI.

Cela, nous ne l'avions pas prévu. 

 

De généreux italiens nous ont offerts leurs bracelets permettant l'accès au stand. 

DSCN0902

 

DSCN0908

Merci à ces deux personnes pour leur partage. Augustin a réalisé un rêve de plus.

Encore un merveilleux souvenir qui s'ajoute à sa liste.