Ce soir nous avons assisté à une conférence organisée par une médiathèque de notre secteur. Mme Cécile Coutin est venue nous expliquer l'art du camouflage pendant la première guerre mondiale.

Nous avons appris que si les uniformes des guerres Napoléoniennes étaient de couleurs vives, c'était pour que les militaires soient bien reconnaissables malgré la fumée et la poussière. Si le bleu horizon a été choisi pendant la première guerre mondiale, c'est parce qu'il n'y avait plus de colorant chimique rouge qui était acheté en Allemagne et non plus produit à partir de la culture de la garance.

Elle nous a expliqué la fabrication de guerrites dans de faux arbres, de faux cadavres...., de filets de protection simulant des prairies sur lesquels de fausses vaches en papier maché ou en bois étaient disposées et déplacées chaque nuit...., la peinture destructurée des peintres cubistes sur certains chars troublant les repères visuels...

DSC01860

Plusieurs anecdotes nous ont ainsi été présentées par Mme Coutin, personne passionnée qui sait captiver son auditoire. Dommage que son temps d'intervention ait été limité à une heure. 

Nous avons acheté son livre "tromper l'ennemi", afin de compléter notre découverte du rôle des artistes pendant la Première guerre mondiale.

DSC01859

Les illustrations sont nombreuses et variées,

DSC01861

le texte est très abordable et se lit facilement.

DSC01863

Bref, c'est un livre qui peut plaire à tout âge et que je recommande aussi bien aux passionnées d'histoire qu'aux passionnés d'art.

Nous allons le lire mais exceptionnellement nous ne le garderons pas puisque nous l'avons fait dédicacer pour deux passionnés d'histoire qui le recevront à Noël.