Au programme cette année, une nouvelle étape dans notre programme de dictées.

Désormais nous ne faisons qu'une dictée par semaine, tirée du livre "passez le certif' "

passez-le-certifTout d'abord c'est Augustin qui dicte et vérifie mon orthographe, ce qui lui permet de connaître le texte. Puis c'est à mon tour, pour la même dictée.

Le progrès tant espéré est enfin là : il arrive à relire efficacement pour corriger ses erreurs.

Je commence par lui poser quelques questions pendant que je lis la première phrase : "quel est le sujet ?", "le temps du verbe" ou "la famille d'un mot". Je ne regarde pas son travail.

Ensuite je poursuis ma lecture, lentement sans rien préciser, ni poser la moindre question. Il me demande parfois de m'arrêter. Il a repéré une erreur. Il m'explique sa réflexion et m'annonce sa correction.

Il aura fallu près de dix années pour arriver à ce résultat.

Lorsque je regarde enfin sa dictée, il n'y a plus aucune faute.