Cette année, nous nous offrons deux mois de vacances sans travail scolaire.

Si nous lisons des romans, c'est parce qu'Augustin apprécie ces moments où bien installés sous le marronnier, nous découvrons de nouvelles aventures.

 

DSC00789

S'il fait des petits résumés de lecture sur son cahier du lecteur, c'est  pour bien se rappeler de ces histoires qui lui ont plu.

Autre activité de l'été : il rédige de petits exposés sur les Monster trucks. Mais c'est parce qu'il aime tellement ce sujet qu'il en parle des heures et que malheureusement pour lui, je ne suis pas passionnée et je ne retiens pas leurs noms américains, leurs caractéristiques ... Grâce à ses exposés, il peut m'initier à ce "sport". Du coup, il n'a plus besoin de me rabâcher les oreilles. Ouf ! 

 

DSC00786

 

DSC00787

 

Comme c'est le côté ludique qui est mis en avant, je ne lui fais pas corriger les fautes. Les critères de réussite sont sa fierté et mes félicitations pour avoir réussi à me transmettre une information.

La seule matière que nous révisons, c'est l'allemand. Mais ce n'est pas dans un but scolaire : nous n'étudions pas de leçons, ne faisons pas d'exercices. Nous révisons quelques expressions, quelques verbes, un peu de vocabulaire, uniquement dans le but de pouvoir parler avec le copain d'Amandine, que l'on va voir prochainement. Normalement, il fait la même chose de son côté, il révise le français.

 Le seul apprentissage de cet été : le jeu de tarot.

Petit à petit, nous découvrons les règles de ce jeu de cartes grâce au site de la fédération française de tarot (ici). Les explications sont visuelles et auditives. Elles sont suivies de quizz. 

Bien sûr les activités habituelles (ping-pong, jeux vidéo.... ) sont toujours d'actualité.

Voilà les vacances bien tranquilles d'Augustin à la maison. 

Bon, pour moi c'est un peu différent. Je consacre plusieurs heures par jour à la préparation de l'année scolaire. Avec le Papa, nous passons aussi beaucoup de temps à faire les derniers travaux d'aménagement de notre grande salle de classe. Comme nous en sommes à une étape assez bruyante Augustin ne peut plus participer. Il aidera à la peinture dans quelques semaines.